WWE 2K Battlegrounds – De la castagne bien fun

WWE 2K Battlegrounds – De la castagne bien fun

2 octobre 2020 0 Par Twister061

Grand fan de catch, j’ai été quelque peu déçu de WWE 2K20. Et apparemment, je n’ai pas été le seul. Il faut dire que chez 2K, ils ont fait fort. Entre les bugs à foison et la désagréable impression que les développeurs/éditeurs n’en ont rien à faire de l’avis des joueurs, la grogne s’est faite entendre. Du coup, point de WWE 2K21 cette année. Les amateurs de combats de gars en slibard à tendance réaliste vont devoir se consoler avec un autre jeu : WWE 2K Battlegrounds. Et s’il est très différent de ce que 2K nous propose habituellement, il reste néanmoins un jeu agréable, mais bien loin d’être parfait. Préparez-vous, car aujourd’hui, on monte sur le ring et on se met sur la tronche à grand coup de la corde à linge et de descente du coude !

Un peu de contexte avant de commencer

Dire que WWE 2K Battlegrounds est un jeu étonnant est un euphémisme. La série des WWE 2K est plutôt axée sur le réalisme de ses combattants, de ses matchs. Entre les possibilités très fournies et les différents systèmes (endurance, blessures, etc.), il faut être fan de catch pour réellement apprécier la série WWE 2K. Enfin, sur le papier. Parce qu’en vrai, WWE 2K20, dernier opus en date, a été unanimement décrié pour ses bugs et son manque d’investissement de la part des développeurs/éditeurs. Moteur de jeu dépassé, manque d’un mode General Manager (pourtant demandé par les fans depuis des années…), jeu développé à l’arrache… La liste des reproches qui lui sont adressé peut s’étendre encore et encore.

Et ce ne sont pas les nombreuses vidéos compilant les bugs et glitchs que l’on peut trouver sur le net qui vont me donner tort. Du coup, 2K a décidé d’annuler purement et simplement l’édition de cette année, WWE 2K21. En lieu et place de notre simulation de catch annuelle, nous avons donc droit à un jeu de catch, certes, mais qui se démarque énormément des jeux plus traditionnels de la série.

C'est parti pour WWE 2K Battlegrounds !
C’est parti pour WWE 2K Battlegrounds !

WWE 2K Battlegrounds, un jeu étonnement… mignon ?!?

WWE 2K Battlegrounds est sorti le 18 septembre 2020 sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC. Dans ce jeu, oubliez toute notion de réalisme. Des graphismes jusqu’au gameplay, tout est pensé pour être fun et en mettre plein la vue. Commençons par les graphismes. Très cartoons et mignons, les catcheurs et catcheuses ont une apparence singulière et rigolote. Ils me font penser aux figurines, aux jouets que l’on peut trouver dans le commerce. Alors certes, ce n’est pas parfait. Malgré ce côté mignon, les catcheurs ont le regard bien vide. Les arènes de combat, les fameux Battlegrounds, sont également rigolotes. Chacune a ses propres particularités, de l’alligator qui croque les catcheurs au bouc qui leur fonce dedans en passant par l’hélicoptère qui peut aussi être utilisé comme une arme, il y a de tout et n’importe quoi pour nous mettre joyeusement sur la tronche !

Vous l’aurez compris, graphiquement, le jeu est déroutant pour qui est habitué à la série WWE 2K. Et même si le tout est très mignon et bien coloré, des bugs sont quand même présents. Lors de certaines prises et contres, il est possible de voir un catcheur disparaître et réapparaître quelques temps après. Rien d’exceptionnel de ce côté-là. En revanche, je me suis retrouvé face à d’inexplicables ralentissements sur PC. C’est arrivé 2 fois en 12 heures de jeu, donc ça reste relativement rare. Heureusement !

Graphiquement, ça fait très jouet/figurine. C'est tout mignon !
Graphiquement, ça fait très jouet/figurine. C’est tout mignon !

Manettes en main, WWE 2K Battlegrounds ça donne quoi ?

Viens l’autre point qui va surprendre les habitués de la série WWE 2K : la jouabilité. En clair, c’est facile à prendre en main, sans prise de tête. En moins de 3 minutes, vous aurez compris comment jouer et quelles sont les quelques subtilités du jeu. D’autant qu’une initiation plutôt bien fichue apparaît lors de certains points clef. Les catcheurs répondent assez bien et interagissent bien entre eux ainsi qu’avec l’environnement. Clairement, le jeu est pensé pour être rapidement fun, seul ou à plusieurs. Il y a cependant une sacrée ombre sur ce joli tableau : tous les catcheurs se ressemblent !

Alors non, pas en apparence, mais lorsque l’on joue, on ne peut s’empêcher de constater que pas mal de catcheurs partagent une même liste de coups. Et c’est normal : il n’existe, en tout et pour tout, que 5 styles de combat différents dans tout le jeu. Et donc seulement 5 listes de coups prédéfinis. Car oui, vous ne pouvez pas personnaliser vos coups dans WWE 2K Battlegrounds. Les 5 styles de combats (bagarreur, brute, aérien, technicien et équilibré) disposent chacun de leurs coups, de leurs forces et faiblesses.

Du coup, si vous faites s’affronter 2 catcheurs qui partagent un même style de combat dans un match, il est fort probable qu’ils s’échangent les mêmes coups, à quelques rares exceptions près. Du coup, les matchs ont tendance à être assez répétitifs… De plus, quelques bugs (encore eux !) viennent une nouvelle fois entacher le tout. Défis hebdomadaires qui ne se valident pas, les demandes de la foule lors des matchs qui ne se valident pas non plus, etc. Il n’y a rien d’insurmontable dans ces petits bugs. Mais putain que c’est agaçant.

Les combats à plus de 2 participants, ça devient vite le bordel !
Les combats à plus de 2 participants, ça devient vite le bordel !

Par dessus la troisième corde !!!

La difficulté est bien dosée, le challenge est présent. Lors des premiers matchs, le jeu peut vous paraître difficile, et dans un sens, il peut l’être. Mais après quelques minutes d’échauffement, vous prendrez le rythme et commencerez à apprécier WWE 2K Battlegrounds. Côté modes de jeu, WWE 2K Battlegrounds est assez bien fourni. Il y a des matchs à 1 contre 1, 2 contre 2 avec ou sans passage de relais, des matchs en cage, des matchs à 3 ou 4 participants ainsi que le célèbre Royal Rumble. Tous ces modes sont accessibles aux catcheurs comme aux catcheuses. Un mode Campagne, servant à débloquer divers bonus et personnages, nous propose de suivre une histoire amusante racontée sous forme de bande dessinée. Il est également possible de jouer en ligne, notamment au mode Battlegrounds qui s’apparente à un mode survie où les adversaires s’enchaînent.

Vous l’aurez compris, WWE 2K Battlegrounds n’est pas un jeu parfait, loin de là. Pourtant, il reste un jeu très fun (surtout à plusieurs !) si on lui pardonne quelques errements de jeunesses. En revanche, difficile de pardonner les ralentissements et autres bugs (voir crashs !) qui viennent gâcher ce qui aurait pu être un excellent jeu de castagne, que l’on soit fan de catch ou pas. Le jeu est pensé pour être fun dès la prise en main de la manette. Et fun, il l’est ! D’autant qu’il dispose d’un roster de Superstars de la WWE assez sympathique, dont beaucoup sont à débloquer. Comment les débloquer ? Il y a plusieurs possibilités.

Dans le mode Campagne, il est possible de débloquer quelques Superstars de la WWE au fur et à mesure de notre progression. Pour les autres Superstars, il faut accumuler de la monnaie du jeu, les Bucks. Et là, on s’approche d’un problème.

Les Superstars de la WWE sont visibles sur des présentoirs, tels des jouets.
Les Superstars de la WWE sont visibles sur des présentoirs, tels des jouets.

Money money money…

En clair, à chaque fin de matchs, vous gagnez des Bucks et de l’expérience. Cette expérience vous sert à monter de niveaux. À chaque niveau atteint, vous gagnez un certain montant de Bucks. Les Superstars à débloquer coûtent un certain montant de Bucks pour pouvoir jouer avec elles. Sauf que si tout cela vous ennuie, vous pouvez tout à fait acheter l’autre monnaie du jeu, les Golden Bucks, avec de l’argent réel !

Entendons-nous bien : dans un jeu gratuit, les microtransactions, je peux comprendre. Elles permettent de rentabiliser le jeu, payer les développeurs, etc. En revanche, dans un jeu payant (même si WWE 2K Battlegrounds n’est pas proposé au prix fort), les microtransactions, ça me fait chier. Fort heureusement, il est tout à fait possible de se passer de ces microtransactions pour débloquer les différents contenus du jeu. C’est juste (beaucoup !) plus long. Car il y a beaucoup de contenus à débloquer : des Superstars, des objets pour la création de personnages, d’autres pour la création d’arènes, etc.

Certains coups sont parfois impressionnants !
Certains coups sont parfois impressionnants !

En bref, est-ce que je recommande WWE 2K Battlegrounds ? Oui et non. Oui, car il reste un jeu fun et facile à prendre en main. De plus, son côté “joyeux bordel” saura se révéler suffisamment amusants même aux non-fans de la discipline. En revanche, les quelques bugs et l’aspect répétitifs du jeu risquent d’en rebuter plus d’un. L’avantage, c’est que WWE 2K Battlegrounds n’est pas proposé au prix fort dans le commerce. Personnellement, je m’amuse bien dessus et je vais continuer à m’amuser pendant encore quelques heures.

Voilà, c’était mon avis sur WWE 2K Battlegrounds, n’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu. Et à me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram. Mais aussi sur Twitch et Youtube car j’y suis de plus en plus actif !

Ce que j’aime

  • Très fun
  • Facile à prendre en main
  • Design global rigolo et coloré
  • Plein de contenu à débloquer

Ce que j’aime moins

  • Les bugs
  • Seulement 5 listes de coups
  • Répétitif malgré tout le fun
  • Des microtransactions sur un jeu payant, c’est toujours non