Weekly Song #95 – Sleeping Dogs

Weekly Song #95 – Sleeping Dogs

1 juillet 2016 0 Par Twister061

Des GTA-like, il y en a énormément à l’heure actuelle. Clairement, la série Grand Theft Auto a été une source d’inspiration pour bon nombre de développeurs. Parmi les titres sortis ces dernières années, il y en a un qui m’a fait de l’œil pour son ambiance : Sleeping Dogs.

Sleeping Dogs – le GTA made in China ?

Sleeping Dogs est un jeu d’action sorti en 2012 sur PS3, Xbox 360 et PC et en 2014 sur PS4 et Xbox One en version remastérisée. Développé par United Front Games et édité par Square Enix, Sleeping Dogs nous fait vivre les aventures de Wei Shen. Wei Shen est un policier dont la mission est d’infiltrer les Sun On Yee, une organisation de la Triade afin de les démanteler. Bien évidemment, violence, coups bas, trahisons et courses poursuites sont de la partie.

Si j’aime Sleeping Dogs, c’est avant tout pour son ambiance. Différente de ce que l’on peut trouver dans d’autres GTA-like, la ville de Hong Kong est plaisante à parcourir. Ruelles, bars peu fréquentables, karaokés, centres commerciaux … Il y en a pour tous les goûts. Le problème, c’est qu’une fois sorti de l’ambiance générale de Sleeping Dogs, on se rend compte que le jeu est bourré de problèmes.

Dans Sleeping Dogs, on peu trouver des vendeurs de nourriture à chaque coin de rue. Pratique pour recharger sa vie à moindre frais !

Dans Sleeping Dogs, on peu trouver des vendeurs de nourriture à chaque coin de rue. Pratique pour recharger sa vie à moindre frais !

N’est pas GTA qui veut

N’est pas GTA qui veut. Voici une phrase qui pourrait parfaitement résumer Sleeping Dogs. Si je trouve le jeu fort sympathique, je ne peux pas passer ses plus gros défauts sous silence. La conduite, pour commencer. Là où je la qualifie de mauvaise, d’autres, moins polis que votre humble serviteur, disent tout simplement que c’est de la merde. L’histoire n’est pas folichonne, les personnages et les mises en scènes sont, la plupart du temps, assez clichés. Ajoutez à ça quelques bugs (présents dans la version originale et dans la version remastérisée, un comble) qui pourront vous faire rager, et vous avez là plusieurs bonnes raisons de passer à côté de Sleeping Dogs.

Un exemple de bug commun : je tue les ennemis, leurs flingues restent en place. En l'air. Avec leur hitbox et tout !

Un exemple de bug commun : je tue les ennemis, leurs flingues restent en place. En l’air. Avec leur hitbox et tout !

C’est dommage que de tels défauts viennent gâcher un jeu qui auraient pu être un grand jeu (selon moi). Mais tout n’est pas à jeter : le système de combat est sympathique, la bande son est correcte, la durée de vie est plutôt bonne. Sleeping Dogs est un jeu qui mérite le coup d’œil malgré ses défauts. D’autant qu’il est trouvable à bas prix à peu près partout. Je vous laisse donc avec une musique tirée de la bande originale de Sleeping Dogs. Bonne écoute ! N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !