Weekly Song #83 – Je code avec le Q

Weekly Song #83 – Je code avec le Q

10 mars 2016 0 Par Twister061

Cette semaine, le Weekly Song est presque en rapport avec les jeux vidéo. Je dis presque, car la thématique abordée s’applique aux jeux vidéo mais aussi à tout autre type de logiciel/matériel informatique. N’avez-vous jamais rencontré de bugs rageant ? N’avez-vous jamais éclaté de rire face à un jeu qui fait n’importe quoi ? Si c’est le cas, je pense que la chanson qui va suivre va vous plaire. Car, soyons d’accord : quand une application est remplie de bugs, notre premier réflexe est de dire qu’elle est codée n’importe comment. Voici donc pour vous un hommage à ces logiciels mal fichus et à leurs développeurs : Je code avec le Q.

Je code avec le Q

Parfois (certains diront souvent), je me perds sur internet, et plus particulièrement sur Youtube. Il m’arrive de tomber sur des vidéos complètement loufoques, inattendues, malsaines, drôles, etc. Je code avec le Q, c’est l’exemple typique de la vidéo à laquelle je ne m’attendais pas, mais qui m’a fait rire dès le premier visionnage. Composée et interprétée par la communauté VoxMakers, Je code avec le Q vous rappellera (sans doute) des moments où vous avez ragé sur une application ou un jeu qui refusait de se laisser dompter.

Je code avec le Q s'applique très bien à Need For Speed Undercover. Oui, j'ai la haine envers ce jeu.

Je code avec le Q s’applique très bien à Need For Speed Undercover. Oui, j’ai la haine envers ce jeu.

Par exemple, j’ai connu récemment un jeu qui m’a mis dans un état de rage avancée : Need For Speed Undercover. Souvenez-vous, j’en parle par ici. Le jeu, bugué jusqu’au trognon, m’empêchait de progresser, plantait, bref, me donnait des envies de violence. Si vous avez vécu une expérience similaire, n’hésitez pas à me la raconter. Qu’on souffre tous ensemble, c’est plus sympa.

Je vous laisse donc avec Je code avec le Q. N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter.