Weekly Song #41 – Stealth Bastard

Weekly Song #41 – Stealth Bastard

19 février 2015 0 Par Twister061

Lorsque je fais le ménage sur mon ordi, il m’arrive de retrouver de bons souvenirs. Aujourd’hui, j’ai retrouvé les articles que j’avais écrits sur le blog que je tenais sur JVN (souvenirs, souvenirs …). En parcourant ces quelques articles, je me suis rendu compte d’une chose : sur Weekly Twist, je ne vous ai pas encore parlé de Stealth Bastard. Séance de rattrapage.

Stealth Bastard, infiltration et boucherie

Stealth Bastard est un jeu d’infiltration 2D disponible sur PC, PS3, PS Vita et PS4, développé et édité par Curve Studios. Croisement improbable entre Super Meat Boy et Splinter Cell, Stealth Bastard nécessite d’avoir de bons réflexes. Deux principales raisons à cela : vous n’avez pas d’arme dans Stealth Bastard ; si un ennemi vous voit et vous tire dessus, vous êtes mort. Pas de barre de vie, vous prenez un tir, vous mourrez, point. Pour vous en sortir dans Stealth Bastard, vous devez faire preuve de logique, de réflexion et donc de discrétion. Saupoudrez le tout avec une bonne dose de réflexes et vous obtenez un jeu d’infiltration bien plus rythmé que les autres.

Stealth Bastard, c'est de la discrétion, des mécanismes à déclencher et des ennemis.

Stealth Bastard, c’est de la discrétion, des mécanismes à déclencher et des ennemis.

J’aime beaucoup Stealth Bastard. D’abord parce que c’est un jeu exigeant. Il faut savoir rester dans l’ombre, attendre le bon moment pour agir, activer des interrupteurs tout en se jouant de l’ennemi … Tout ce que j’aime, quoi. Si j’aime Stealth Bastard, c’est aussi car les situations sont toutes très bien pensées : les ennemis sont assez variés et retors ; les boss, bien qu’ils se ressemblent tous, proposent un challenge vraiment intéressant qui, j’en suis sûr, peut en faire rager plus d’un. Enfin, Stealth Bastard m’a conquis grâce à sa musique. Composée par Ricky Honmong, la musique de Stealth Bastard est suffisamment discrète pour éviter le joueur ne se déconcentre mais est aussi très sympathique à écouter. Je vous laisse donc avec l’une des musiques de Stealth Bastard. Je reparlerai du jeu plus tard. Peut-être. N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !