Weekly Song #17 – Donkey Kong Country

Weekly Song #17 – Donkey Kong Country

31 juillet 2014 0 Par Twister061

Cette semaine, le Weekly Song vous ramènera dans le passé. En effet, préparez vos stocks de bananes, car on va parler de Donkey Kong Country ! Sorti à l’origine sur Super Nintendo en 1994, ce jeu de plateformes a été réédité en 2000 sur GameBoy Color et en 2003 sur GameBoy Advance. Le jeu a également été disponible sur la console virtuelle de la Wii entre décembre 2006 et novembre 2012. Son retrait de la console virtuelle n’a pas été justifié, je soupçonne donc un obscur groupe de militants contre la domination de la banane d’avoir tout mis en oeuvre  pour que le jeu soit retiré. Mais ce n’est qu’une théorie personnelle.

Donkey Kong Country

À l’origine, Donkey Kong est l’ennemi de Jumpman (qui deviendra un plombier moustachu que tout le monde ou presque connait) dans le jeu éponyme sorti en 1981. Le nom de Donkey Kong a une origine intéressante : Shigeru Miyamoto (son créateur) pensait que Donkey voulait dire stupide en anglais (en fait, ça veut dire âne). Il avait envie d’appeler son personnage Donkey Kong en hommage à King Kong.

Dans le Donkey Kong Country original, les décors et les personnages sont réalisés en images de synthèses. Pour l’époque, les graphismes envoient du lourd ! D’ailleurs, pour concevoir de tels graphismes, l’équipe de Rare utilise des ordinateurs tellement puissants (pour l’époque) que le gouvernement britannique va mener une enquête afin de s’assurer que ces machines ne sont pas utilisées à des fins terroristes ! Le jeu rencontre un énorme succès (plus de 9 millions d’exemplaires vendus, ça fait beaucoup) et connait même deux suites sur Super Nintendo.

niveau sous marinComme de nombreux jeux de l’époque, Donkey Kong Country a un niveau sous-marin.

Personnellement, j’aime beaucoup les jeux Donkey Kong Country.Très colorés, marrants à plusieurs, ces jeux ne brillent pas par leurs innovations mais au fond, est ce si grave que ça ? La bande originale du jeu était disponible sous le nom de DK Jamz. Les trois compositeurs que sont Robin BeanlandEveline Fischer et David Wise ont œuvré sur cette bande son. D’ailleurs, à la sortie du jeu, le CD de cette bande son était offert. Cette opération a été renouvelée pour la sortie de Killer Instinct, également sur Super Nintendo. La musique que j’ai choisie est la seconde musique que l’on entend dans le jeu (la première étant celle du logo du studio Rare).

Bonne écoute, et n’hésitez pas à me signaler par commentaire ou sur Facebook ou encore Twitter si vous voulez que je traite une musique.