Weekly Song #136 – Street Fighter II

Weekly Song #136 – Street Fighter II

1 juin 2017 0 Par Twister061

Est-il encore nécessaire de présenter Street Fighter II ? Il s’agit tout simplement de l’un des jeux de baston les plus connu, voir même le plus connu. Je parie qu’à la simple évocation de Ryu, Ken, Dhalsim, des Hadouken et des Shoryuken, vous avez de bons souvenirs qui vous reviennent. Et ben ça tombe bien, Street Fighter II ressort sur Nintendo Switch. Pour le plus grand bonheur des amateurs de castagne.

Ultra Street Fighter II The Final Challengers

Ultra Street Fighter II The Final Challengers est le nom de la dernière itération de Street Fighter II. Sorti sur Nintendo Switch le 26 Mai 2017, cette ultime version du célèbre jeu de combat comporte quelques nouveautés : 2 styles graphiques (un rétro et un haute définition), 2 nouveau combattants, des modes de jeu supplémentaires, etc. Au total, ce sont 19 combattants qui peuvent se mettre sur la gueule, que vous soyez seul, à 2 joueurs en local, ou même en ligne. Et c’est du bon ! Même si j’avoue que le tarif un peu élevé et la maniabilité aux Joy-Con n’est pas super évidente…

Evil Ryu et Violent Ken sont les nouveaux venus de cet Ultra Street Fighter II The Final Challengers.

Evil Ryu et Violent Ken sont les nouveaux venus de cet Ultra Street Fighter II The Final Challengers.

J’aime beaucoup Street Fighter II. Je suis une brêle, vraiment. Je suis mauvais, mais qu’est ce que j’aime ce jeu. J’aime beaucoup affronter mes amis dans des combats où l’action va souvent très (trop ?) vite. Je ne comprends pas tout ce qui se passe à l’écran, je distribue des mandales, je suis content. J’ai pas mal aimé Street Fighter IV également. Je n’ai pas encore eu l’occasion de poser mes mains sur le 5ème volet, à cause de son modèle économique qui me rebute un peu. Enfin bref… Retrouver Street Fighter II sur une console récente est un vrai plaisir, d’autant plus que je peux l’emmener partout avec moi ! Du coup, je vous laisse avec une des musiques de cet excellent jeu de combat. Bonne écoute ! N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !