Weekly Song #118 – Bullet Club… For Life !

Weekly Song #118 – Bullet Club… For Life !

12 janvier 2017 0 Par Twister061

Dans l’univers du catch, il y a eu des équipes et des clans mémorables. En effet, il y a eu les 4 Horsemen, l’Evolution, les Dudley Boys, les Hardys, la NWO, et j’en passe… Le clan dont je vais vous parler aujourd’hui officie majoritairement au pays du soleil levant, et plus précisément à la New Japan Pro-Wrestling (NJPW). Ce groupe, qui a vu passer de très talentueux catcheur en son sein, c’est le Bullet Club.

Bullet Club… For Life !

Le Bullet Club est un clan de lutteurs qui a vu le jour en 2013. Depuis sa création, des catcheurs tels que Prince Devitt (que l’on connait aussi sous le nom de Finn Bálor à la WWE), AJ Styles, Doc Gallows (Luke Gallows à la WWE), Karl Anderson et bien d’autres ont rejoint ses rangs. À l’origine, ce clan ne devait être constitué que de gaijin, de catcheurs étrangers. À l’heure actuelle, le Bullet Club comporte un membre japonnais, Yujiro Takahashi, et est dirigé par le talentueux Kenny Omega. Personnellement, je ne connaissais pas bien Kenny Omega ou le Bullet Club jusqu’à récemment. Puis, lorsque j’ai regardé quelques matchs, j’ai été conquis. Souvent intenses, les affrontements dans lesquels un ou plusieurs membres du Bullet Club sont impliqués sont la plupart du temps bons voir excellents.

Le Bullet Club, un gang impitoyable.

Le Bullet Club, un gang impitoyable.

Lorsque AJ Styles a signé à la WWE début 2016, il n’est pas venu seul. Doc Gallows et Karl Anderson lui ont emboîté le pas, avec un succès plus mitigé. Si AJ Styles est à l’heure actuelle le WWE World Champion, Gallows et Anderson n’ont à ce jour pas obtenu un seul titre à la WWE. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Les titres Tag Team leur ont souvent glissé entre les doigts, de manière plus ou moins hasardeuse. Et c’est bien dommage qu’un duo, qui a un sacré potentiel, soit gâché comme ça. Peut-être que l’avenir leur sera plus favorable. En attendant, je vous laisse avec l’un des thèmes d’entrée du Bullet Club. N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !