Race The Sun – Un jeu pour se détendre, ou pas

Certains jeux ont le don de me détendre dès que je les lance. Pourtant, le jeu dont je vais vous parler aujourd’hui n’est apparemment pas fait pour ça. D’après mes proches, ce jeu énerverait, agacerait plus qu’il ne détendrait. Je ne suis pas d’accord. J’aime jouer à Race The Sun, même si je suis condamné à perdre. Explications.

Race The Sun

Race The Sun est un endless runner (un jeu qui n’a pas de fin à proprement parler) disponible depuis 2013 sur PC. Il est également sorti sur consoles Sony en 2014 et sur Wii U en 2015. Dans Race The Sun, votre objectif est simple : vous devez parcourir la plus grande distance possible avant de mourir. Car oui, ici la mort est inévitable. Vous contrôlez un vaisseau fonctionnant à l’énergie solaire. Or, si le soleil est haut dans le ciel en début de partie, il va très vite se coucher pour laisser place à la pénombre. Et il y a peu de choses que vous puissiez faire contre ça. Malgré que je sois condamné à perdre quoi que je fasse, j’aime Race The Sun.

Race The Sun est un jeu aux principes très simples. Vous, le Soleil, et une plaine infinie à parcourir.

Race The Sun est un jeu aux principes très simples. Vous, le Soleil, et une plaine infinie à parcourir.

Plusieurs bonus viennent pimenter les parties. Certains vous donnent le droit de sauter, d’autres vous font accélérer (et vous font rattraper un peu de soleil). D’autres encore servent de bouclier au cas où vous prendriez un choc. Race The Sun est un jeu simple à prendre en main. L’accélération se fait toute seule, vous ne contrôlez que la direction vers laquelle tend le vaisseau. Ajoutez un bouton de saut quand vous avez le bonus adéquat et vous avez là la totalité des contrôles de Race The Sun.

Futile course contre le temps

Certains collègues m’ont dit que Race The Sun est un jeu stressant. Dans un sens, je les comprends. Cette course contre le temps, où chaque seconde et chaque mouvement sont importants, ça peut mettre la pression. Moi, j’aime cet aspect. Je ne me soucie pas tant que ça de l’aspect « le soleil se couche ». Je me concentre sur ce que j’ai devant moi, à savoir un vaisseau et des obstacles. Car si les contrôles du jeu sont simples, il en va de même pour ses graphismes.

Amateurs de challenge, le mode Apocalypse est pour vous. Et vous allez en baver !

Amateurs de challenge, le mode Apocalypse est pour vous. Et vous allez en baver !

Je passe vraiment de bons moments sur Race The Sun. Je ne peux que vous le conseiller, surtout vu son petit prix. En plus de son aspect détente, Race The Sun propose de vrais challenges, des missions pas toujours faciles. Amateurs de scoring et de grosses performances, je pense que Race The Sun devrait vous plaire ! Voilà, c’était mon petit coup de cœur du moment ! N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.