Quantum Break – C’est le temps qui passe

Quantum Break – C’est le temps qui passe

28 juin 2016 0 Par Twister061

Lorsqu’un jeu vidéo propose un gameplay classique, qu’il est très linéaire et pas bien compliqué, j’ai du mal à vous en parler. Si en plus, l’histoire et la mise en scène sont moyennes, l’intérêt réduit encore. Fort heureusement, si le jeu dont il est question aujourd’hui est très classique dans son gameplay, très linéaire et pas bien difficile, il dispose d’une narration qui m’a particulièrement plu. Cette semaine, je vous parle de Quantum Break, la dernière production de Remedy Entertainment pour Microsoft.

Dans Quantum Break, le temps a mal

Quantum Break est un jeu d’action/TPS (Third Person Shooter, un jeu de tir en vue à la troisième personne, ndlr) développé par Remedy Entertainment et édité par Microsoft Studios. Sorti le 5 Avril 2016 sur Xbox One et PC, Quantum Break raconte l’histoire de Jack Joyce qui, après avoir assisté à une expérience ayant engendré une fracture temporelle, se retrouve doté de pouvoirs incroyables : il peut manipuler le temps !

Afin d’éviter tout spoil et de ne pas gâcher le jeu, je ne vais pas vous en dire plus sur l’histoire. Sachez simplement que la narration, les personnages et la mise en scène m’ont beaucoup plu. Le jeu est divisé en 5 actes. Les 4 premiers sont conclus par des épisodes d’une mini-série tournés avec de vrais acteurs (ceux qui prêtent leurs traits au personnages du jeu). J’ai beaucoup aimé cette alternance entre les phases de jeu et les épisodes de la mini-série. D’autant que certains choix influent sur le déroulement des actes et épisodes suivants.

Vous l’aurez compris, j’adore Quantum Break pour sa narration. Par contre, il y a certains autres aspects du jeu où ça se gâte un peu …

Quantum Break mélange jeu vidéo et mini-série. Perso, je trouve ça plutôt bien fichu.

Quantum Break mélange jeu vidéo et mini-série. Perso, je trouve ça plutôt bien fichu.

Jouez avec le temps

Commençons par le gameplay de Quantum Break. Sans être mauvais, la plupart de ce qui est proposé ici est beaucoup trop classique. Comme dans la plupart des TPS actuels, vous devez avancer en tuant les ennemis que vous rencontrez, avec ce que ça implique de couverture, de tir à l’aveugle, etc. Les pouvoirs temporels vous facilitent la tâche. D’ailleurs, je trouve ces pouvoirs assez peu équilibrés : certains sont extrêmement utiles, alors que d’autres sont tout à fait dispensables. Pour tout vous dire, j’ai même oublié l’existence de certains pouvoirs lorsque je jouais. Les phases d’exploration sont plutôt limitées, vu l’aspect linéaire, voir carrément couloir du jeu. Un peu plus de libertés aurait été appréciable.

Autre point classique de tout TPS qui se respecte : les objets à collecter dans le jeu. Plusieurs types d’objets sont « cachés » dans le jeu : sources de chronons (qui servent à améliorer vos pouvoirs), ordinateurs, documents, etc. Ces objets sont facilement trouvable, notamment grâce à 2 choses qui vous facilitent la vie. La vision temporelle passe le jeu en noir et blanc, colorant uniquement les entités ayant un intérêt pour le joueur. Ennemis, objectifs … et objets à collecter brillent tous comme des guirlandes de Noël ! Ajoutez à ça que vous pouvez être aidés par un menu du jeu vous montrant votre progression dans chaque niveau, et vous avez là une combinaison qui vous simplifie un peu trop le jeu. Dommage.

Le système de couverture n'est pas génial ...

Le système de couverture n’est pas génial …

Le temps est comme un œuf

Quantum Break est donc un jeu très classique mais dont l’histoire le sauve d’une vive critique de ma part. Est ce que je recommande Quantum Break ? Si vous cherchez un jeu au gameplay recherché, avec du challenge et une bonne durée de vie, la réponse est non. Quantum Break, c’est une histoire à vivre, plus qu’un bon jeu. L’aspect trop classique de ce qu’il nous propose risque d’en rebuter plus d’un, et c’est bien dommage ! D’autant que le casting de Quantum Break est plutôt bon et, pour une fois, le doublage français est correct. Shawn Ashmore et Aidan Gillen jouent parfaitement leur rôles, et les personnages secondaires ne sont pas en reste ! Cela contribue grandement à la qualité de l’histoire et de la mise en scène.

Voici donc mon modeste avis sur Quantum Break. N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !