Pokémon Soleil et Lune – Premières impressions

Pokémon Soleil et Lune – Premières impressions

22 novembre 2016 0 Par Twister061

L’arrivée de nouveaux jeux Pokémon est toujours un événement dans le petit monde du jeu vidéo. Pour moi, qui suis un assez grand fan de la licence, savoir que je vais pouvoir explorer une nouvelle région et capturer de nouveaux Pokémon me remplit de joie. Et avec Pokémon Soleil/Lune, je ne suis pour le moment pas déçu.

Pokémon Soleil/Lune, un cadre incroyable

Pokémon Soleil et Pokémon Lune sont les 2 derniers opus en date de l’immense série Pokémon. Sortis en novembre 2016 sur Nintendo 3DS, Pokémon Soleil/Lune nous font découvrir la région d’Alola, un archipel tropical. Composée de 4 îles distinctes, Alola regorge de Pokémon parfois nouveaux, parfois anciens, et parfois un peu des deux. En effet, des Pokémon bien connus, issus des générations précédentes, sont présents dans le jeu. Mais ils ont adoptés quelques caractéristiques spécifiques…

En effet, certains Pokémon ont adopté une nouvelle forme, judicieusement appelée forme d’Alola. Goupix, Miaouss, Raichu ne sont que quelques exemples de Pokémon connus ayant changé de forme. Mais rassurez-vous ! Pokémon Soleil/Lune disposent aussi de leur créatures exclusives… En un mot comme en cent, il ne tient qu’à vous de tous les attraper et de devenir le meilleur dresseur !

Et voilà les 3 starters de Pokémon Soleil/Lune : Otaquin (eau), Flamiaou (feu) et Brindibou (plante).

Et voilà les 3 starters de Pokémon Soleil/Lune : Otaquin (eau), Flamiaou (feu) et Brindibou (plante).

Du nouveau sous le soleil ?

À l’heure où j’écris ces lignes, j’en suis à un peu moins de 30 heures de jeu sur Pokémon Soleil. Si j’en ai le courage, je me ferai aussi Pokémon Lune, plus tard. Bien que je ne l’ai pas encore fini, je pense avoir suffisamment de temps de jeu pour écrire mes premières impressions sur Pokémon Soleil. Graphiquement, c’est loin d’être dégueu. Les décors sont plutôt variés, les Pokémon et les personnages bien modélisés. Les musiques et les bruitages sont bons. Une fois la console en main, c’était un véritable bonheur, et pour plusieurs raisons.

Quelques changements importants ont été mis en place dans Pokémon Soleil/Lune. Le plus frappant, c’est le remaniement du système de badges. Dans les jeux Pokémon précédents, vous deviez vous rendre de ville en ville et affronter des champions d’arènes afin de remporter des badges et accéder à la Ligue Pokémon. Dans Pokémon Soleil/Lune, c’est un peu différent… Déjà, au début du jeu, il n’est pas fait mention de la Ligue Pokémon. Ensuite, les « badges » d’Alola se gagnent en remportant des « Épreuves du Tour des Îles ». Chaque épreuve est différente mais la finalité est la même : attirer le Pokémon dominant d’une zone et le battre. Comment faire pour l’attirer ? Selon l’épreuve, l’objectif est différent.

Chaque épreuve se conclue par un combat contre le Pokémon dominant.

Chaque épreuve se conclue par un combat contre le Pokémon dominant.

Ce système d’épreuves, je l’aime. Il apporte un vent de fraîcheur bienvenue dans une série qui avait tendance à tourner en rond. Certes, la recette des arènes et des badges classiques fonctionne. Mais voir les développeurs de chez Game Freak tenter quelque chose de nouveau, ça fait du bien. Autre nouveauté bienvenue : plus besoin d’utiliser de CS pour utiliser Vol, Force, etc. Ces techniques, utiles mais vous obligeant à avoir un Pokémon qui les connait, ont été remplacées par les Poké-Montures. Les Poké-Montures sont des Pokémons avec lesquels vous ne combattez pas, mais qui peuvent vous servir de monture terrestre, marine et volante. Et c’est plutôt bien fichu !

Après 30 heures

Comme je l’ai évoqué plus haut, je n’en suis qu’à 30 heures de jeux pour le moment. Avant de livrer un verdict final, j’attendrai au moins d’avoir fini Pokémon Soleil. Pour le moment, je prends un plaisir incroyable à parcourir les îles d’Alola. Les quelques nouveautés apportées sont extrêmement sympathiques, même si certaines sont plus utiles que d’autres. Mais de ce que j’en ai vu pour le moment, je pense que Pokémon Soleil/Lune est un bon point d’entrée dans la série si vous ne la connaissez pas. En effet, en reprenant la recette traditionnelle, et en la remaniant un peu, Game Freak et Nintendo nous livre là des opus idéaux pour celles et ceux qui ne connaissent pas l’univers Pokémon.

Je vous livrerai mon avis complet quand j’aurai fini le jeu. N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !

Alola dispose de décors variés : villes, jungles, plages, etc.

Alola dispose de décors variés : villes, jungles, plages, etc.