Je joue à Call of Duty, et j’aime bien !

Je joue à Call of Duty, et j’aime bien !

11 mars 2021 0 Par Twister061

Depuis à peu près 3 mois maintenant, je joue régulièrement à Call of Duty. J’alterne entre le dernier en date, Black Ops Cold War, celui sorti l’année d’avant, Modern Warfare, et l’opus gratuit Warzone. Moi qui n’avait joué qu’à quelques Call of Duty auparavant (la plupart du temps, uniquement en mode Campagne solo), je m’y rends avec plaisir pour quelques joutes en multijoueur, face à des zombies, avec ou sans mes camarades de jeu. Qu’est ce qui fait que j’aime beaucoup ces jeux maintenant ?

Call of Duty avec les copains

Ce qui m’a attiré sur le dernier Call of Duty en date, à savoir Black Ops Cold War, c’est le modèle économique changé depuis le Modern Warfare de 2019. En effet, maintenant, lorsqu’on achète un jeu de la série, le contenu post lancement est disponible pour tous gratuitement. Là où il fallait payer des season pass souvent onéreux sur les plus anciens opus, ici tout est accessible gratuitement. Et ça, c’est une mentalité que j’aime encourager.

L’autre point qui m’a encouragé à franchir le pas, c’est une discussion avec un de mes collègues. « Hé ! Le jeu est dispo avec une petite ristourne, on s’y met un peu ? » Voilà en gros ce qu’on s’est dit, et ce qui a précédé mon achat de ce Call of Duty. Le jeu avec les copains, c’est top ! Qu’il s’agisse des matchs en multijoueur ou des sessions sur les différentes cartes des modes Zombies, jouer avec des potes, en communiquant via Discord, c’est très agréable. Lorsque j’y joue tout seul, je m’y amuse aussi, mais pas autant qu’avec mes camarades soldats.

Call of Duty en multi avec des copains, j'adore ! Je passe d'excellentes soirée là-dessus !
Call of Duty en multi avec des copains, j’adore ! Je passe d’excellentes soirée là-dessus !

Entre confinements et reprise d’activité

La situation sanitaire actuelle fait que je passe beaucoup de temps chez moi. Du coup, quoi de mieux qu’un bon jeu multijoueur pour garder le contact avec des personnes que je ne peux plus voir en vrai ? Alors certes, je suis toujours un grand amateur des jeux en solo. J’adore jouer à des jeux où je dois suivre une histoire, m’investir des heures pour voir la fin des titres. Je continue d’ailleurs à jouer en live à quelques jeux solo sur ma chaîne Twitch (cliquez, vous verrez c’est sympa). Mais ce que j’apprécie avec les Call of Duty, c’est l’immédiateté avec laquelle je peux me retrouver dans un match… Et décider d’arrêter !

Récemment, j’ai retrouvé un emploi. J’ai donc moins de temps qu’auparavant pour jouer et m’investir dans de grands RPG demandant des centaines d’heures d’investissement par exemple. Ajoutez à ça que je suis papa depuis environ 4 mois maintenant, et qu’à la maison, ça bouge beaucoup ! Mes sessions de jeux de plusieurs heures sont plus rares qu’il y a quelques mois. J’ai souvent le temps d’enchaîner quelques matchs de Call of Duty avant de faire une pause pour gérer une tâche ménagère, revenir jouer, m’occuper des enfants, du chat, etc. C’est un rythme un peu haché qui fait que je vais plutôt lancer ce jeu lors de mes moments de calme plutôt qu’un Dragon Quest XI par exemple (qui m’attend, et que je vais faire, parmi les dizaines d’autres jeux qui m’attendent).

Enchaîner quelques matchs de Call of Duty, c’est faisable quand on a une vie assez remplie.

Call of Duty dans les prochains mois

Clairement, Black Ops Cold War est un jeu auquel je vais jouer encore et encore durant les prochains mois. Pas forcément avec la même intensité (quoi que…), mais tant que j’ai des camarades de jeu, je ne vois pas de raison de lâcher le titre. Voilà, c’était mon petit mot sur mes retrouvailles avec Call of Duty. Merci à vous d’avoir lu cet article jusqu’au bout. S’il vous a plu et si vous voulez voir plus de mon travail, n’hésitez pas à me rejoindre aux différents endroits du net où l’on peut me retrouver :