Discovery #3 – 50 Cent Blood on the Sand

Discovery #3 – 50 Cent Blood on the Sand

3 avril 2014 0 Par Twister061

En ces temps difficiles, que diriez-vous d’un peu de poésie ? Pas intéressés ? Très bien, alors que diriez-vous d’un rappeur qui déglingue tout le monde sur son passage à coup de flingues, lance-roquettes et coups de poings biens placés ? Si cette deuxième proposition vous tente, alors le Discovery #3 est fait pour vous. Mais rassurez-vous, j’ai pensé à rééquilibrer le taux de virilité que cette vidéo contient. Avant de vous laisser avec la vidéo, quelques infos sur le jeu :

  • Nom du jeu : 50 Cent: Blood on the Sand
  • Genre de jeu : Action/Tir/Bourrinage/Avance et tais toi
  • Développeur : Swordfish Studios
  • Éditeur : THQ
  • Date de sortie : 13 février 2009, comment passer une bonne Saint-Valentin
  • Metacritic : supérieur à 70. 50 Cent: Blood on the Sand est pas si mal que ça.

50 Cent: Blood on the sand – pan pan wesh wesh

Bien évidemment, il ne faut pas s’attendre à un chef-d’oeuvre scénaristique quand on parle d’un jeu mettant en avant le rappeur 50 Cent et le groupe G-Unit. C’est pourquoi je dévoile très peu d’informations sur l’histoire dans la vidéo. En effet, cette dernière, en plus de ne pas être d’un grand intérêt, est basé sur quelque chose d’assez malsain : la récupération d’un crâne humain. Je m’explique. Dans le jeu, 50 Cent et ses potes ont été embauchés pour faire un concert de rap dans une zone de guerre urbaine dans un pays du Moyen-Orient. Je ne reviendrai pas sur la débilité d’une telle décision vu que j’en parle dans la vidéo. Après son concert, 50 Cent apprend que le gars qui l’a embauché ne peut pas le payer. Il devient colère tout rouge, malmène un peu le bougre, et se fait remettre un crâne incrusté de diamants comme garantie. Un crâne humain, même incrusté de diamants, ne devraient jamais être conservé par quelqu’un. C’est malsain, dégueulasse, mais le pire dans tout ça, c’est que 50 cent accepte cette garantie ! Il fallait s’en douter, tout ne se passe pas comme prévu, et 50 Cent se fait voler son crâne par le grand méchant du jeu : Kamal. Genre tout le monde est à fond sur ce crâne. Bande de dégueulasses. 50 cent n’a donc qu’une solution, rentrer chez lui la queue entre les jambes, dégoûté de ne pas avoir été payé … Non, je déconne. 50 Cent va plutôt aller casser la gueule de son voleur de crâne et de ses centaines de sbires. Parce que quand t’es rappeur et que t’as pas été payé, tu peux tirer sur tout ce qui bouge. Normal.

image-150 Cent: Blood on the Sand – Tout dans la finesse.

Ceci étant dit, je vais vous laisser avec la vidéo mais, avant toute chose, n’oubliez pas que :

  • Vous pouvez laisser vos commentaires, vos impressions, vos déclarations d’amour, etc. sur cet article et sur Youtube, ainsi que sur Facebook et Twitter
  • Le rap, c’est pas si mal. Mais ça fait de vous des gens violents. Les jeux vidéo aussi.
  • Jouer à plusieurs chez soi, c’est mieux que de jouer en ligne. Je le répéterai jamais assez.


C’est tout pour cette semaine ! Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article écrit ! En attendant, portez vous bien, jouez bien, n’allez pas brûler des voitures parce que vous écoutez du rap et que vous êtes en colère.