Broforce – Go ! Go ! Go !

Broforce – Go ! Go ! Go !

12 avril 2016 2 Par Twister061

Parfois, je découvre des jeux en soirée avec des potes. De là, 2 possibilités : ça passe ou ça casse. Pour le jeu qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir Broforce, c’est passé. Et ça s’est même très bien passé. Amateurs de jeux sans prise de tête, avec de l’action, des explosions et des références plus ou moins connues, Broforce est sans doute fait pour vous.

Broforce, c’est un gros boum

Broforce est un jeu de plateformes/action sorti le 15 octobre 2015 sur PC et le 1er mars 2016 sur PS4. Le but de Broforce est simple : vous avancez en dégommant les ennemis qui se dressent sur votre chemin. Rien d’original, me direz-vous. Détrompez-vous ! Le génie de Broforce vient de son casting, et donc de ses références. En effet, plus de 30 personnages sont déblocables, chacun étant une référence à un film d’action : Rambro, Brobocop, Brodator, Bro Dredd, etc. Chaque personnage a ses propres armes et son propre spécial. Le gameplay n’est donc pas le même d’un personnage à l’autre.

Les personnages de Broforce, les Bro, ont tous un rapport avec un film d'action.

Les personnages de Broforce, les Bro, ont tous un rapport avec un film d’action.

L’autre particularité de Broforce est que ses décors sont destructibles. Si ça peut paraître anodin, il n’en est rien. Il est souvent plus facile de détruire le sol sous un ennemi pour le tuer grâce à la chute que de foncer dans le tas. En effet, chaque personnage de Broforce dispose d’un seul point de vie. Au début des différents niveaux, vous n’avez qu’une seule vie. Si vous prenez un dégât, la mission est un échec. Pour pallier à cette difficulté, vous avez la possibilité (et même le devoir !) de sauver des otages, le plus souvent retenus captifs dans des cages par nos vilains ennemis. Ces otages ont 3 fonctions : vous faire gagner une vie, vous faire changer de Bro et débloquer d’autres Bro à chaque fois qu’un certain nombre d’otages est sauvé.

À plusieurs, c’est fun aussi

Si Broforce est déjà un joyeux bordel en solo, il l’est encore plus lorsqu’on joue à plusieurs. Explosions en chaîne, actions involontaires, mauvaise foi, gros flingues et coopération sont les maîtres mots de Broforce lorsqu’on joue à 2, 3 ou 4. La coopération de Broforce fonctionne selon le même principe que le mode solo, avec toutefois quelques subtilités. On démarre toujours les niveaux avec 1 vie et 1 point de vie. On gagne des vies en sauvant des otages. Attention toutefois : seul le joueur ayant sauvé l’otage gagne une vie. Si l’un des deux joueurs meurt, il est possible de le faire revenir dans la partie en sauvant un otage ou en atteignant un checkpoint.

Les boss de Broforce sont toujours introduits avec un petit message spécial.

Les boss de Broforce sont toujours introduits avec un petit message spécial.

Vous l’aurez compris, Broforce à plusieurs est incroyablement fun, mais il faut quand même faire attention à nos alliés, qui peuvent mourir sur une simple erreur. Un travail de concert est conseillé, surtout face aux boss ! Car oui, dans Broforce, il y a des boss. De l’hélicoptère au mecha en passant par le camion lanceur de missile, il faut être prudent face à ces boss. Rien d’insurmontable toutefois. En bourrant un peu, la plupart du temps, ça passe.

‘murica !

Broforce est un très bon jeu. Son gameplay est excellent, sa bande son est également très bonne. Ses graphismes peuvent ne pas plaire à tout le monde. Moi, j’ai été conquis. Une autre qualité du jeu est son aspect parodique. Les films des années 80 et 90 n’ont pas de secrets pour vous ? Alors vous risquez d’aimer Broforce et ses références. Le jeu est également très drôle dans ses ordres de missions. En effet, avant chaque niveau, un colonel vous donne des instructions. Sauf que, la plupart du temps, ces instructions peuvent se résumer à “Go americanize them !” (Va les américaniser !). Débile/drôle à souhait.

Ça va saigner ! Et ça va péter aussi ! 'Murica !

Ça va saigner ! Et ça va péter aussi ! ‘Murica !

Je recommande chaudement Broforce, que ce soit pour son solo ou son multijoueurs. Je l’ai découvert lors d’une fin de soirée, je n’en attendais pas grand chose, et j’ai été très agréablement surpris ! Il me tarde d’ailleurs d’y rejouer, que ce soit seul ou avec quelques collègues. Moi et mes “Bros“, on va tout péter ! N’hésitez pas à partager  l’article s’il vous a plu et à me rejoindre sur Facebook et Twitter !