Arrêtez tout ! J’arrive à aimer Tomb Raider !

Arrêtez tout ! Pour la première fois depuis 2 ans, je vais parler de la série Tomb Raider ! Et, pour la première fois de toute ma vie (ou presque), je vais en parler en bien ! Car oui, je l’avoue, Tomb Raider est une série avec laquelle j’ai du mal. Mais j’ai peut-être trouvé un moyen de me rabibocher avec la pilleuse de tombes que beaucoup de joueurs aiment.

Tomb Raider, au départ, j’aime pas

Je vais être clair et honnête avec vous : au départ, Tomb Raider, j’aime pas. J’ai essayé plusieurs opus, à l’époque sans grand succès. Depuis, j’ai laissé cette série de côté, me disant qu’un jour, peut-être, j’y reviendrai pour y trouver quelque chose qui me plait. Je ne saurai pas dire pourquoi je n’aime pas cette série. Je lui reconnais pourtant de bonnes idées. Mais non, la mayonnaise ne prend pas.

Pourtant, lorsque le reboot est sorti, en 2013, j’y ai joué. Ce jeu sobrement intitulé Tomb Raider m’a occupé … 2 heures lors de mon premier essai. Voyant que je n’accrochai toujours pas, je commençais vraiment à me dire que la série de la pilleuse de tombe n’était pas faite pour moi. Puis, quelques mois plus tard, j’ai décidé de forcer un peu. Une fois les premières heures passées, peut-être le jeu allait me plaire un peu plus. Et j’ai bien fait de pousser au delà des premières heures …

Sur cet artwork de Tomb Raider, la pluie est magnifique. En jeu, je la trouve chiante.

Sur cet artwork de Tomb Raider, la pluie est magnifique. En jeu, je la trouve chiante.

Un démarrage difficile

La première fois que j’ai joué au reboot de Tomb Raider, je n’ai pas accroché. Et ce ne sont pas les innombrables gémissements de Lara Croft dès qu’elle se prend un caillou dans la chaussure qui m’ont encouragé à poursuivre l’expérience. Après cette session, j’étais parti pour abandonner définitivement la série. Et puis, quelques mois plus tard, je décide d’accorder une autre chose au titre. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi certaines de mes connaissances adoraient ce jeu. J’ai donc décidé de pousser plus loin que les 2 premières heures, une fois que la pluie se calme un peu. Parce que oui, la pluie, je l’ai trouvé chiante dans ce jeu.

Une fois les quelques premières heures passées, j’ai commencé à vraiment m’amuser sur Tomb Raider. Certes, le jeu n’est pas très original, mais qu’importe. Tomb Raider a fait le job, à savoir me divertir. Et je n’en demandais pas plus. Entre les énigmes, les séquences d’action et celles d’infiltration, je dois bien reconnaître que je ne me suis pas ennuyé sur Tomb Raider. Au fond, c’est peut-être ça le plus important.

Les gunfights de Tomb Raider n'ont rien à envier à ceux d'Uncharted.

Les gunfights de Tomb Raider n’ont rien à envier à ceux d’Uncharted.

Pourquoi celui-là ?

De là, une interrogation a commencé à germer dans mon esprit : pourquoi ce Tomb Raider là me plaît-il ? Jusqu’à présent, j’ai trouvé 2 éléments qui peuvent constituer la réponse. Tout d’abord, il y a le fait que je n’attendais rien de particulier du jeu. De plus, ce même jeu m’a déçu une première fois. Partant de là, comment aurais-je pu être encore plus déçu ? Au pire, mon avis sur le jeu ne changerait pas ; au mieux, j’aurai de bonnes surprises. Fort heureusement, ce fut le deuxième cas de figure qui arriva.

L’autre élément qui peut expliquer mon affection pour ce reboot, c’est sa ressemblance avec une autre série que j’aime bien : Uncharted. En effet, comme pour Uncharted, Tomb Raider alterne les séquences à énigmes (qui la plupart du temps sont faciles à résoudre) avec des séquences d’actions et des gunfights où la mise en scène en met souvent plein les yeux. Vous aimez la surenchère des Uncharted ? Tomb Raider en propose autant, si ce n’est plus !

Les feux de camp permettent d'apprendre de nouvelles capacités et d'améliorer ses armes. Un petit côté RPG bienvenu !

Les feux de camp permettent d’apprendre de nouvelles capacités et d’améliorer ses armes. Un petit côté RPG bienvenu !

Et maintenant ?

Maintenant que j’ai fini le reboot de Tomb Raider, je compte bien laisser leurs chances à d’autres opus de la série. Rise of the Tomb Raider est évidemment le prochain jeu de la série sur lequel je vais m’attarder, mais pas que ! Il y a de fortes chances pour que je m’intéresse aux opus plus anciens de Tomb Raider. D’ailleurs, si vous avez des conseils sur les jeux à faire/à éviter, je suis preneur.

Voilà, c’était mon petit mot sur la série Tomb Raider. J’espère que ça vous a plu. N’hésitez pas à partager l’article si c’est le cas et rejoignez moi sur Facebook et Twitter !

One thought on “Arrêtez tout ! J’arrive à aimer Tomb Raider !

  1. Pingback: Rise of the Tomb Raider - Une suite parfaite ? | Weekly TwistWeekly Twist

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.